1975

2015

HISTOIRE DE COTENVERT

En 1991, Francis et moi  avons décidé de nous installer quelque part entre Lyon et Chambéry. Nous avons trouvé notre « petite maison dans la prairie » au bout d’un long chemin traversant les bois de Côte envers,  près  du ruisseau Truison.

Tout à côté, se trouvait une vieille ferme en pisé ; notre voisin François y était né en 1909 et l’habitait toujours.

Autrefois, il y cultivait le tabac et la vigne, sans oublier la cueillette des noix, des châtaignes et des champignons, la pêche et l’entretien des bois. Vaches, cochons, lapins, canards et poules cohabitaient en toute tranquillité.

Les habitants du hameau se retrouvaient au four à pain chaque jeudi pour la cuisson et lors de longues veillées pendant lesquelles ils bavardaient, jouaient aux cartes et chantaient tout en cassant les noix pour obtenir les précieux cerneaux. Ils en profitaient pour prendre des nouvelles des uns et des autres, bien avant les réseaux sociaux !

Lorsqu’il fut contraint de quitter sa maison en 1999, il nous la céda, sachant que nous aimions passionnément le lieu. Nous lui avons alors promis de restaurer « la baraque », comme il l’appelait, en préservant son authenticité et son âme d’antan.

Au fil du temps et de nos moyens, la vieille ferme a été nettoyée et préparée pour sa renaissance tandis que le projet se finalisait dans ma tête, avec l’espoir de concrétiser mon vieux rêve : en faire un jour une maison d’hôtes originale.

Tout était resté « dans son jus », l’écurie, le pressoir, le four à pain, le poulailler, pisé et menuiseries avaient passé l’épreuve du temps avec succès mais un sérieux lifting s’imposait.

Dès mars 2010, le chantier démarrait. Les artisans de la région se sont relayés pour percer les murs, créer de nouveaux espaces, redécouvrir les matériaux d’origine cachés sous les peintures et les faux plafonds, en travaillant au maximum  bois et autres matériaux  de récupération et en utilisant  des méthodes ancestrales comme par exemple, l’isolation des combles avec de la paille. Nous avons alors teinté, ciré, huilé, peint ou tapissé les murs et les sols. Désormais, le confort moderne cohabite avec la mangeoire et le râtelier !

La maison était maintenant prête à accueillir les meubles de famille et les éléments de décoration  chinés au gré de nos coups de cœur pour la faire revivre avec des objets familiers patinés par le temps. Tout a trouvé naturellement sa place, l’art de vivre d’antan étant la meilleure des inspirations.

 

Nous pensons avoir réussi à créer un endroit où il fait bon se poser et profiter de l’atmosphère particulière d’un lieu hors de temps, en adéquation avec son environnement, et nous sommes  heureux de le partager avec nos hôtes de passage depuis l’ouverture le 1er septembre 2011.

 

Chaque année, de petits détails sont modifiés, des améliorations sont apportées, de nouvelles recettes sont proposées. Et lorsque les volets s'ouvrent pour la nouvelle saison, il y a toujours autant d'impatience et de joie à l'idée de faire encore de merveilleuses rencontres et de partager des moments privilégiés.

                                                                                  

                                                                                              Annie Latgé

© COTE ENVERS Chambres d'hôtes. 85 CHEMIN DU RUISSEAU -SAINT-GENIX-LES-VILLAGES

Réservation par téléphone au:

06 29 49 67 34